Cabrol Immobilier
historique de l'agence immobilière CABROL
AccueilL'AGENCE › historique de l'agence

Depuis des décennies, l'agence CABROL IMMOBILIER, à Perpignan, a contribué à la concrétisation des projets immobiliers de plusieurs générations de Catalans et de nouveaux arrivants.

1922-1940

En 1922, la grand mère, dont le mari, notaire dans le TARN, était à la retraite, a voulu rejoindre sa famille catalane à Perpignan.

Un proche a constaté que la grand-mère avait les qualités requises pour créer une agence immobilière :contact humain et sens du commerce. Trouvant l'idée assez novatrice, le couple se lança dans le projet. ils s'installèrent donc à Perpignan, 7 Place DESPRES (maintenant Galerie Thérèse Roussel). Son époux, Eugène CABROL,docteur en droit, était chargé de faire signer les actes, car à l'époque , la législation était plus souple et autorisait les anciens notaires reconvertis à le faire. Mme CABROL faisait visiter les biens immobiliers du centre ville à pied et les biens immobiliers en périphérie en tram. Son époux s'occupait de toute la partie juridique.

L'affaire immobilière tournait bien : le bouche à oreille fonctionnait et dans l'Indépendant , une page entière pour mettre toutes les affaires immobilières restait à un prix raisonnable.

Leur fils, Alexis, agé d'une vingtaine d'années, venait les aider.

 

1940-1974

Quand, en 1940, le grand père Eugène mourut, ce fut alors Alexis qui prit la direction de l'agence immobilière.

Dynamique, soucieux de faire faire aux parties une transaction où chacun s'y retrouve, Alexis Cabrol acquit très vite une bonne réputation (médecins, fonctionnaires, agriculteurs, commerçants étaient devenus ses clients ). Personne ne remettait en cause ses compétences et sa grande honnêteté.

Quelques années plus tard, la grand-mère, qui était très agée, fut remplacée par sa belle-fille qui était chargée du secrétariat et d'un portefeuille de gestion.

En 1968, nouvelle installation , 3 rue de la BARRE, au carrefour de 3 rues : BARRE, des Marchands, et 3 Journées (maintenant à côté de l'enseigne DESIGUAL).

Les bureaux de l'agence immobilière étaient au 1er étage. Le principal, en rotonde, avait de belles tentures et une décoration très raffinée. Cétait la période du "plein centre ville ": beaucoup de passage ; pas encore de zones commerciales à la périphérie de la ville. Ce fut la période où les clients extérieurs commençaient à arriver à Perpignan : pour la plupart des retraités.

1974-2012

En 1974, il y eut la crise pétrolière et l'inflation. LA VALEUR REFUGE ETAIT LA PIERRE: beaucoup plus de demandes que d'offres. Le pouvoir d'achat était assez élevé. Beaucoup de terrains trouvaient preneurs et les promoteurs immobiliers et les maçons avaient leurs carnets plein de commandes.Les enfants , Jacques et Marie des Neiges, revenus de la Faculté de Toulouse, prirent à leur tour l'agence immobilière  en main.

En 1981, installation d'un autre point de vente 1 place Bardou Job, en rez-de-chaussée, pour une meilleure visibilité.

Depuis , c'est la même équipe qui dirige l'agence immobilière, avec Françoise Martinez, qui, depuis plus de 30 ans, s'occupe du secrétariat et de la gestion immobilière

Il ne reste plus  qu'à souhaiter à cette agence incontournable de l'immobilier à Perpignan qui a su traverser les décennies avec succès " BON VENT "......