renegocier son crédit immobilier
AccueilACTUALITES › les prêts immobiliers

Le timing est idéal pour renégocier son crédit immobilier

Alors qu'il était impossible, il y a encore 6 mois, de décrocher des taux de crédit immobiliers à moins de 4 %, les taux ont récemment retrouvé leurs planchers historiques (entre 3.70 % et 4 % sur 20 ANS. L'occasion est d'autant plus belle pour les propriétaires de renégocier leurs prêts que les banques à capter de nouveaux clients.

 

la première option consiste à tenter de renégocier votre crédit auprès de votre banquier. Mais seuls les très bons dossiers, ou crédits arrivant à échéance, parviennent à obtenir un geste significatif de la part de leur banquier.

 

vous aurez donc plus de chance d'obtenir une ristourne en faisant racheter votre crédit par un établissement concurrent. D'après les courtiers immobiliers - Empruntis et Meilleur taux - les rachats de prêts représentent actuellement 10 % du total de la distribution de crédit immobilier. L'opération n' a rien de  compliqué : en s'appuyant sur ces intermédiaires, les clients peuvent boucler leurs dossiers en moins de deux mois.

Mais soyez vigilant, car le jeu n'en vaut toujours pas la chandelle. Le rachat de crédit entraîne , en effet, un certain nombre de couts : éventuelles indemnités de remboursement anticipé de votre ancien crédit (3 % du capital restant dû, plafonné à 6 mois d'intérets), frais de garantie (1 à 2 % du montant emprunté) et de dossier (500 à 800 euros) du nouveau prêt.

 

pour que l'opération soit rentable, vous devez aussi combiner deux des trois facteurs suivants . Le differentiel entre l'ancien et le nouveau taux doit être au minimum de 1 %. Le rachat doit intervenir avant d'avoir dépassé la moitié de la durée de l'emprunt (plus on avance dans le temps, plus la part des intérêts diminue dans les mensualités). Enfin le capital restant dû doit être supérieur à

50 000 €uro, auquel cas l'opération est peu significative

Source : capital.fr